Mon dernier coup de coeur côté livre revient à Agnès Martin-Lugand. J'attendais avec impatience son dernier livre puisque le précédent m'avait moyennement emballé (d'ailleurs en écrivant cela, je me rends compte que je ne vous en ai pas parlé ici) et là je n'ai pas été déçue.

IMG_0633[1]

 

 

IMG_0634[1]

La dernière phrase de la quatrième de couverture m'a beaucoup intrigué : "Peut on être heureux quand on se ment à soi même ?"

J'ai retrouvé dans ce livre ce qui m'avait séduite dans les premiers romans de l'auteure. Je me suis laissée transporter dans l'univers d'Hortense et de sa passion pour la danse, de sa vie presque déjà tracée mais j'ai aussi été émue par cette femme quarantenaire qui vit sa vie sans se poser de questions jusqu'au jour où... Alors pour certains se serait peut être trop guimauve mais moi j'aime bien quand ça dégouline un peu :-b

Bon certains passages m'ont paru un peu trop poudré (comme le passage où Hortense lit le journal intime d'Hélias, j'ai un peu de mal à croire qu'un homme écrive un journal intime de nos jours !) mais son histoire m'a touché.

Bref je ne vous dis pas la suite mais entre Paris et le Sud, une bien jolie histoire se dessine, avec une lecture agréable et légère comme je les aime pour l'été !